≡ Menu
BIBLIOGRAPHE.COM

Histoire de l’Univers et des Origines de notre Terre

Dan Winter explique notre ascendance extraterrestre remontant aux Anunnaki, aux Séraphins et aux Nephilim. Découvrez les Alpha Draconiens, les Andromédans, Nibiru, les Dogons, les guerres d’Orion, la manipulation de l’ADN et bien plus encore !

Tout est fait avec des miroirs…. Rappelez-vous ce qu’ils ont dit à propos de l’électron (‘il n’y en a qu’UN, il ne fait que se déplacer’), cela pourrait être vrai pour Thoth…

Thot = Orionien pur Rigelean ? = le Maître Enochien Illuminé = Quetzalcoatl = Hermès = Fils d’Enki = Raismes d’Aphra = L’Atlante = Tut !? (=Jésus ?!)… A construit la pyramide, a commencé le calendrier…

Superman qui change de capes… n’arrive pas à la cheville de ce type. Mais qu’avons-nous appris sur la « rédemption » de notre patrimoine génétique ?

En plus des sites Web détaillés de Simeon et Maia sur Thoth (Le Temple de Thoth – extrait ci-dessous).

Thoth est également l’auteur/inspirateur déclaré de la littérature moderne des Templiers sur la réparation du tissu temporel par cartographie stellaire/grille oritronique vs métatronique.

Nous essayons depuis longtemps de comprendre les véritables intentions des cultures draconiennes et reptiliennes du secteur d’Orion, qui ont participé à la fabrication de notre ADN. Alors que, en particulier sur ce site, les histoires d’horreur sur les Draco ont eu beaucoup de presse, en fait, la notion simpliste que les racines des Draco et des Dragons sont toutes mangeuses d’hommes et assoiffées de sang (les combats de feu sous Dulce ?) n’est tout simplement pas vraie. Gardner oublie de nous donner les méfaits et les inconvénients de Draco Dragon, mais il nous rappelle au moins que notre ADN avait peut-être besoin que ses familles royales (‘graal’) soient élevées comme des chiens de concours pendant des millénaires.

S’il est vrai que la partie déchue ou néphite de cette culture (que je considère comme parallèle aux Anunnaki), a perpétré des actes horribles en nous gardant comme une boîte de Pétri (une véritable physique derrière le mythe du vampire par exemple). D’autre part, certaines des formes les plus élevées de psychokinétique potentielle, d’habitation stellaire et d’ADN plus rapide que la lumière – les graines – nous viennent précisément PARCE QUE nous avons été semés à partir d’un arbre généalogique aussi puissant (bien que parfois littéralement horrible).

Thot est un cas d’école à cet égard. Rarement nous comparons des informations spécifiques et détaillées qui expliquent qu’il (également nommé Quetzalcoatl – LE sujet de  » The Tutankhamun Prophecies : The Sacred Secret of the Maya, Egyptians, and Freemasons « ), était le fils d’Enki, frère de Marduk/Ra – donc clairement la fierté des défenseurs de l’ADN humain faisant partie de la flotte Anunnaki. Et pourtant ici (comme clairement ci-dessous)-

Thoth déclare sans équivoque qu’il est de PURE descendance ORION / Rigélienne. La mise en commun de ces deux notions peut nous donner un nouvel aperçu des origines des Anunnaki dans le secteur d’Orion, ET pourquoi par exemple Thoth (en tant qu’Hermès) a construit le complexe des Pyramides comme une carte stellaire de la Spirale d’Or vers les étoiles de la ceinture d’Orion…

Citation de l’analyse Eldorado des StarMaps d’Amérique du Nord :

Les structures en dolmen comme les pyramides de Gizeh (symétrie d’accord massive en ce qui concerne la mécanique orbitale ET l’inclusion de charges) modulent le spin planétaire pour les stabiliser par le biais d’effets gravitationnels comme les alignements de planètes, et des choses comme « … un problème orbital grave dû à un coup oblique d’une météorite. Cela a eu pour conséquence une orbite qui s’est rapidement dégradée… » voir l’origine ET ? de l’EXPERIMENT de stabilisation interplanétaire…. (Comprend plus sur le rôle de Thoth.)

Job 38:31

« Peux-tu lier les douces influences des Pléiades, ou relâcher les liens d’Orion ? »

Dans les « Contes du calendrier » de Sitchin, tirés de « When Time Began : Livre V des Chroniques de la Terre »… il nous explique en détail que Thot a enseigné le calendrier basé sur les cycles lunaires (qui sous son autre nom Quetzlcoatel est devenu le calendrier maya) en partie parce qu’il devait concurrencer les calendriers basés sur le soleil de son ennemi juré, son frère Ra/Marduk.

Le point ici est que l’histoire des origines de Thoth nous donne un nouvel indice majeur. (référence Sitchin) Thoth a été enseigné par son père Enki, comment ressusciter les gens des morts. Son frère Marduk / Râ ne l’a pas fait. (Un autre indice possible de son identité avec le mythe de Jésus). La querelle qui en a résulté a conduit Râ à expulser Thot d’Égypte, précipitant ainsi sa vie méso-américaine sous le nom de Quetzalcoatl, etc. Ce que je trouve fascinant, c’est que si l’on combine l’érudition détaillée de Sitchin démontrant que Thot est le fils d’Enki, frère de Râ.

Et pourtant, Thoth s’autoproclame (extrait ci-dessous) « Je suis de pur sang Rigélien d’Orion ».

Donc… nous avons peut-être une image un peu plus grande des origines planétaires de notre pool génétique Anunnaki.

Le mot Origine est enraciné dans le mot Orion . Nous avons longtemps spéculé que le père d’Enki, AN, était de sang d’Orion. (Ce que les liens ici peuvent confirmer)…

La querelle des fils d’An (Enki/Adonai contre Enlil/Yalweh) sur le fait de savoir s’il faut ou non donner du pouvoir à notre pool génétique, leur expérience, est devenue la racine de presque toutes les guerres dans l’histoire de notre planète, y compris et surtout :

  • l’explosion nucléaire d’Enlil désertifiant le Sinaï
  • la trahison d’Enlil pour détruire le havre d’Enki qui était l’Atlantide / Thulé
  • et surtout la bataille des frères Caïn / Abel qui est aujourd’hui appelée la guerre israélo-arabe.

(Voir l’étude de Gardner « Genèse des rois du Graal : The Explosive Story of Genetic Cloning and the Ancient Bloodline of Jesus », sur le babysitting par Enki de Cain/Cayin/King… pour commencer la lignée du Graal).

Il serait naturel que Thoth, descendant du côté d’Enki dans la guerre des frères (alias « l’Est d’Eden »), hérite du penchant d’Adonaï/Enki à essayer de nous glisser un peu de muscle psychokinétique dans le cadre d’une expérience ADN.

Ceci est très cohérent avec la rumeur andromédane selon laquelle la maison de commerce Sirian/Orion payée par la culture Orion pour construire Nibiru en vue de l’épissage des gènes, s’est rebellée contre l’Empire. En conséquence, le plus ingénieux des enfants d’EA (Thot) glisse une mickey dans le thé génétique de (N/H)-Ibiru. Les Andromédans ont appelé cela Paa Taal ou ADN de la « 11ème dimension ». Cela devient le mot Ptah, en Egypte, que certains (Hélios par exemple) croient identique à la personne Aleph Hyperion.

Ce qui est peut-être plus fascinant est de savoir POURQUOI la maison de commerce AN/EA Orion dont la famille est devenue Thot, a voulu se rebeller contre les lois strictes de la Reine Orion contre le croisement spontané et psychokinétique et non réglementé de l’ADN. Du côté positif (si l’on en croit  » Inanna Returns  » et Anna Hayes « Voyagers : The Sleeping Abductees »), les Anunnaki d’Orion ont été gênés et se sont excusés d’avoir commencé le fractionnement d’un pool génétique (ici sur EArth) sans fournir l’environnement magnétique stellaire pour réintégrer cette lignée dans l’habitat stellaire, l’immortalité et le Solarisme (capable de naviguer magnétiquement / SHEManiquement à travers les soleils).

Pour ce faire, il a fallu des millénaires de planification pour ramener les groupes familiaux d’âmes dans les pressions gravitationnelles et familiales qui pouvaient les faire gicler, en termes d’ADN, vers les étoiles de manière super-luminique. (Anna Hayes en parle en détail en termes de tresses d’ADN). C’est ce que Gardner décrit comme « l’élévation de la pierre de feu vers le haut » ou SHEM. (Fondamentalement, la symétrie de l’implosion – sur le plan familial, tectonique, architectural, glandulaire et génétique).

En résumé, si vous séparez une branche (SCION / jon) d’une famille ADN, sans avoir la responsabilité de fournir un format de temple sacré pour réintégrer la mémoire de cette lignée dans les familles stellaires du seigneur du temps, ALORS VOUS OBTENEZ UN MAUVAIS KARMA. (Vous vous faites taper sur les doigts par un conseil galactique).

Dans « Le retour d’Inanna », cela se traduit par le fait que les Anunnaki se font dire (par l’Alliance des Gardiens ?) que leur famille actuelle est coincée sur Terre jusqu’à ce qu’ils aident à racheter le pool génétique errant qu’ils ont créé ! Cela devient une tâche redoutable. Ce que je propose ici, c’est que nous devenions plus conscients de ce qui ressemble à un temple, bien cartographié par les étoiles et intégré dans l’astrologie, des pratiques et des rites pour les groupes familiaux qui ramèneront leur bonheur dans les vortex stellaires (parSUNall-eye-tied).

Selon une histoire suggérée par Michael Heleus, la domination de Sirius (avant-poste des Anunnaki) par le Syndicat d’Orion, motivée par la terreur, a engendré du ressentiment. La politique de la peur a finalement engendré une sorte de rébellion au sein de la riche maison de commerce EA / AN (le grand-père de Thoth). Ainsi, l’envie de glisser un peu de « mickey » au même culte Borg qui avait encouragé les « guerres d’Orion » peut avoir été couvée dans la lignée de Thoth depuis un certain temps.

La combinaison de bonnes compétences en épissage de gènes dans la famille d’EA, associée à la chance d’avoir un investissement d’Orion sur Nibiru en tant qu’entreprise d’épissage de gènes pour l’exploitation minière de l’or (poudre) sur l’avant-poste EArth, a pu être trop tentante pour résister à un soulèvement. Anunnaki et Nibiru /Hibiru étant à bien des égards synonymes ici, probablement que les Hevree / Hiburu (ceux du « crossing over »), ont pu avoir un peu de ressentiment dans la façon dont leurs gènes ont été CROISÉS à l’origine entre reptilien et humanoïde.

Le côté passionnel / glandulaire de la lignée familiale prend le dessus dans les frères Enki contre Enlil, et de même dans les frères Marduk/Ra contre Thot de la génération suivante. Il est intéressant de voir comment les (Turgenov) – Péchés – ou désirs ardents – des pères ont visité les directions de l’âme des fils. Il a fallu beaucoup de ruse pour installer sur la planète minière des droïdes à l’ADN radicalement autoreproducteur, sans éveiller trop de soupçons sur l’étoile d’origine.

Une histoire intéressante se trouve dans l’histoire originale d’Enoch. Il était la fierté des droïdes ADN de la flotte d’Enki. C’est lui qui a été soumis au conseil d’Orion lorsqu’ils ont exigé un spécimen du résultat des expériences génétiques sur Terre, après avoir appris que les Anunnaki avaient croisé leur propre ADN !

Et c’est ainsi que l’histoire d’Enoch/scribe a commencé avec son récit d’époque du voyage vers la maison de l’étoile d’Orion… (Le mot H’Ur-tak – auteur : « Clés d’Enoch » – signifie « Lumière d’Orion »).

Tout cela faisait partie du subterfuge d’Enki-Thoth contre Enlil et plus tard Marduk. (Et pourquoi Enki & Thoth ont dû créer Atlantis/Thule pour cacher les enfants de Cayin).

Ce que j’aime, c’est qu’en fin de compte, c’est nous – notre patrimoine génétique – qui devient la balle dans la fournaise draconienne. (Quelque chose en Scorpion en moi aime la piqûre…) La révolution contre les E-LIZ-a beths continue ? L’archéo-géométrie du destin spirituel de l’Amérique (Individuation contre révolution du ‘nouvel ordre mondial’ – un microcosme des guerres d’Orion galactiques… Une suite galactique réelle de « Star Wars, Episode V : The Empire Strikes Back »).

Quoi qu’il en soit, très tôt, Thoth acquiert une certaine réputation en défendant les naïfs droïdes ADN ici (nous), contre le parasitisme de ses cousins plus vampiriques (draconiens).

Si nous interprétons correctement les mythes de Thoth, peut-être que ses stratégies d’éducation le placent encore aujourd’hui au premier rang de ceux qui protègent notre dignité génétique face aux parasites galactiques (voir lien ci-dessous) :

« …Thot servit à éclairer les humains de cet âge sur le fait qu’ils n’étaient pas la progéniture des Nephilim, les anges déchus de Lucifer. Il leur révéla que, bien que les Seigneurs déchus aient considérablement modifié leurs corps mortels par des éons de manipulations génétiques, les humains étaient toujours des « anges inconscients ».

Toute cette intrigue prend beaucoup plus d’épaisseur si l’on prend ne serait-ce qu’un peu au sérieux le livre de Maurice Cotterell qui a fait l’objet d’une longue érudition (« The Tutankhamun Prophecies : The Sacred Secret of the Maya, Egyptians, and Freemasons ») qui insiste sur le fait que Toutankhamon était Quetzalcoatl (Thot ?). Ensuite (et je n’en suis pas si sûr, mais je trouve important de le signaler), il existe plus d’un livre entier d’érudition qui insiste sur le fait que Tut ÉTAIT Jésus (« House of the Messiah »).

Regardons donc les autres noms de Thot….. Voyons voir, il est :

Thot

Toth-Mus-Zurud

« Je suis venu dans une vésicule de lumière, une merkabah de feu doré et bleu-blanc, de Rigel, à travers l’Asefetas (la ceinture d’Orion), et je suis descendu jusqu’à Rastaru (Rastau), le collecteur éthérique de la plaine de Gizeh. Avec moi, j’ai apporté la Table d’Hénoch… » extrait de : The Historical and Mythical Thoth

(insert de Dan – pas du lien : Maintenant, si je me souviens bien, Michael Ash, empathe temporel en chef de Montauk, m’a assuré personnellement que l’équipage rigélien de Montauk était l’un des types d’ET les plus arrogants et sans cœur avec lesquels travailler… Cependant, nous ne devrions probablement pas généraliser ici. Travailler avec les primitifs de la Terre pourrait probablement éprouver la patience d’un roi…. Cayin…)

Thot l’Atlante

Raismes d’Aphra

« Lorsque je suis retourné en Égypte, les prêtres du Grand Temple ont vu au-delà de mon corps physique, dans le voile aurique qui entourait ma forme, et ils ont su que Celui qui est le Tat-tet, le Tehuti, était revenu. Pour ceux qui faisaient partie de ma famille et de mon entourage personnel, j’étais connu sous le nom de Shansi, « le bien-aimé ».

Thoth, Toth, Tat-tet et Tehuti sont tous des formes de la même racine, qui sont des titres signifiant « celui qui donne le souffle à », ou le « Grand Communicateur ». Toth-Mus-Zurud était connu en Atlantide sous le nom d' »épée d’Orion ». Son origine est ultra-terrestre, de la « Huitième Sphère du Ciel ». Il me dit que cela désigne la dimension de son royaume, qui est la huitième. Dans cette dimension, il contient la génétique des Races de Lumière d’Orion, le soleil de sa création étant Rigel.

L’HIEROPHANT

Thot Hermès Trismégiste

Thot est connu dans le mythos comme un dieu des Égyptiens, adopté plus tard par les Grecs et rebaptisé « Hermès ». En tant qu’être divin, il était vénéré en Égypte depuis au moins 3000 avant notre ère. On lui attribue l’invention de l’écriture hiéroglyphique. Il était connu comme le « scribe des dieux » et, en tant que tel, il était l’enregistreur de tous les actes humains. Il a également été dit à travers les âges que le grand Thot a apporté à l’humanité les sciences du droit, l’astrologie, l’anatomie, la médecine, la chimie, l’art, la magie, l’alchimie et l’architecture.

Certains érudits du passé ont assimilé Thoth au prophète biblique Hénoch, affirmant qu’ils étaient une seule et même personne. Iamblichus a déclaré que Thot était l’auteur de vingt mille livres, tandis que Manéthon lui attribuait plus de trente-six mille écrits. Les Grecs appelaient Thot « Hermès Trismégiste », ce dernier nom signifiant « Trois fois grand ».

Les Égyptiens de l’Antiquité représentaient souvent Thot avec une tête d’ibis, bien qu’il ait parfois été représenté avec une tête de babouin. Certains textes anciens affirment que Thot était l’architecte de la Grande Pyramide de Gizeh. Les livres les plus célèbres qui lui sont attribués sont « Les tablettes d’émeraude » et « Le Pymandre ».

Thot, le maître énochien illuminé

Thot a servi à éclairer les humains de cette époque sur le fait qu’ils n’étaient pas la progéniture des Nephilim, les anges déchus de Lucifer. Il leur révéla que, bien que les Seigneurs déchus aient considérablement modifié leurs corps mortels par des éons de manipulations génétiques, les humains étaient toujours des  » anges inconscients « .

Fin des citations de Simeon et Maia…. (Cette dernière note pourrait être très réconfortante après avoir noté la nature manipulatrice de la débâcle mormone – L’intention de Moroni, Obtenir l’immortalité génétique – Principes purs des anges et des alphabets.

À cet égard, depuis que nous avons examiné l’intention des anges et des ET, de réinventer nos origines génétiques planétaires… dans le processus, nous continuons à trébucher sur ce « Thoth »…

Liens sponsorisés par Dan Winter
In5D.com