Le voyage du Créateur originel

Certaines entités, durant le cours de leur propre évolution, commencèrent à se rendre compte qu’en créant la vie et en faisant naître la conscience dans les choses par le biais d’une modulation des fréquences de chaque forme de conscience, elles pouvaient ainsi s’alimenter; et elles pouvaient en conserver la maîtrise. Ces entités se mirent à comprendre que c’est également de cette façon que le Créateur originel se nourrissait. Le Créateur originel donnait à d’autres la mission de créer une fréquence électromagnétique de conscience comme source de nourriture pour lui-même*.

* NdE: On parle ici essentiellement de l’élévation de la conscience en toutes choses qui a un effet de réciprocité, c’est-à-dire que chaque conscience qui grandit affecte en ce sens l’ensemble des consciences en évolution.

Les nouveaux propriétaires de cette planète avaient un appétit et des goûts qui différaient de ceux de leurs prédécesseurs. Ils s’alimentaient de chaos et de peur. Ces choses les nourrissaient, les stimulaient et les maintenaient au pouvoir.

Ces nouveaux propriétaires qui arrivèrent ici il y a 300 000 ans étaient les êtres magnifiques dont il est question dans votre Bible, dans les tablettes babyloniennes et sumériennes, et dans les textes qu’on a retrouvés partout dans le monde. Une fois arrivés, ils ont remanié l’espèce humaine native de la Terre. Ils ont reconfiguré votre ADN de façon à ce que vous n’émettiez que dans une certaine bande de fréquence limitée dont la longueur d’onde pouvait les nourrir et les maintenir au pouvoir.

Les humains étaient à l’origine des êtres magnifiques dont les 12 chaînes d’ADN étaient le fruit d’une contribution faite par de nombreuses civilisations hautement évoluées. À leur arrivée, les nouveaux propriétaires se mirent au travail dans leurs laboratoires afin de créer des versions d’humains ayant un ADN différent—l’ADN à double spirale. Ils prirent l’ADN originel de l’espèce humaine et le désassemblèrent. Le modèle originel demeura dans la cellule humaine, mais il n’était plus fonctionnel; il était hors d’usage, débranché.

Des filaments de lumière encodée se trouvent au sein des cellules humaines, des fils ténus d’énergie qui transportent de l’information. Lorsque ces fils très fins fonctionnent ensemble comme un câble — de la même façon que fonctionne la fibre optique — ils forment alors la spirale de votre ADN. Lorsqu’ils ont été reconfigurés, vous vous êtes retrouvés avec la double spirale.

Tout ce qui n’était pas indispensable pour survivre et qui vous aurait permis de demeurer informés fut débranché, ce qui vous a laissés avec seulement une double spirale vous enfermant ainsi dans des fréquences contrôlables et opérables.

Une barrière infranchissable pour certaines fréquences, quelque peu semblable à une clôture électrique, fut mise en place autour de la planète afin de limiter la possibilité de moduler et transformer les fréquences des humains. Selon ce qu’on rapporte, cette barrière anti-fréquence opposa une considérable résistance à la pénétration de la Lumière — de l’information. Lorsque certaines fréquences de Lumière parvenaient à franchir cette barrière de contrôle, il n’y avait pas de Lumière pour les capter de l’autre côté. L’ADN des humains était débranché, les filaments de lumière encodée n’étaient plus correctement ordonnés, de sorte que les rayons cosmiques de créativité n’avaient rien auquel se brancher et se rattacher.

Pages: 6 7 8 9 10 11 12