Des hérétiques en avant de leur temps

Les années soixante furent un temps de préparation. C’est durant cette époque que votre éveil initial s’est fait et que vous avez eu la preuve que de nouveaux paradigmes pouvaient voir le jour. Au cours de cette décennie, vous avez soudain pris vos distances avec les valeurs chères aux générations précédentes. Les événements n’ont pas manqué pendant les années soixante. Ainsi, il y a eu le mouvement pour la paix et le mouvement pour l’expression corporelle qui acceptait la vue de la nudité ainsi que le partage de la sexualité en toute conscience, c’est-à-dire sans les vêtements plutôt qu’en cherchant à toucher les parties du corps à travers des épaisseurs de vêtements comme le faisaient les générations précédentes. La conscience était née, et l’idée de la paix et de la liberté se mit à faire son chemin. C’était la candeur de l’enfance retrouvée.

Le temps est maintenant venu dans les années 90 d’étendre le mouvement d’éveil spirituel à toute la planète — pas seulement à quelques petites zones ici et là mais sur la planète entière. On peut observer cet éveil partout sur la planète. Nous avons sillonné la Terre en tous sens et nous pouvons vous affirmer qu’il y a des gens faisant la même démarche que vous dans tous les coins du globe. L’équipe de Lumière que vous représentez s’est assuré d’avoir bien couvert tous les angles, parce que les êtres œuvrant pour la Lumière sont partout. Vous êtes en train de réaliser votre mission.

Le mouvement vers la spiritualité est un mouvement qui prend ses distances vis-à-vis du matérialisme. Au cours des récentes années, bien des gens se sont mis à accorder beaucoup plus d’attention à leur corps, le régénérant, faisant de l’exercice et le rendant plus beau. Ce fut là une simple préparation à votre cheminement vers l’Esprit. Le royaume de l’Esprit est un endroit très stimulant. Il a plus de flexibilité; il y a des endroits où l’on peut voyager, on peut y vivre de grandes aventures, et il n’y a pas de limitations.

La raison pour laquelle la réalité physique est si frustrante pour vous, c’est que vous avez gobé tout ce qu’on vous a raconté à propos de ses présumées limitations. Vous y avez cru parce qu’il devait en être ainsi en vertu de l’entente à laquelle vous avez consenti. Cela fait partie de votre plan que de tout gober ce qu’on vous dit au sujet de ces limitations afin de pouvoir vous identifier avec ceux et celles qui ne savent rien de la Lumière et qui se sont laissés berner toute leur vie avec ces histoires de limitations. Vous allez modifier électromagnétiquement la planète — reconfigurer son réseau d’interconnexions pour ainsi dire — afin que tous ces autres êtres puissent à nouveau être branchés. Vous ne pourrez y parvenir que si vous comprenez d’où ils viennent — ce qu’on leur a appris à croire.

Si vous étiez venus ici avec la pleine conscience de tous vos souvenirs, ou bien vous auriez refusé de rester, ou bien vous ne comprendriez pas les autres maintenant. Vous avez donc été submergés dans une société où la Lumière était à toute fin pratique inexistante, et vous avez tout oublié de votre Lumière (ou vous en avez eu un vague souvenir en grandissant) afin de pouvoir entrer en relation avec ce monde. Le temps est arrivé maintenant pour vous d’intégrer ce monde de la société humaine dans le monde multidimensionnel de la Lumière et de l’Esprit que vous représentez afin que les valeurs et les façons d’être et de faire de cette planète commencent à changer complètement.

Les hérétiques sont en avant de leur temps. Les idées hérétiques qui apparaissent sur la planète s’avèrent toujours être brillantes au bout de quelque temps. Par conséquent, tenez bon; ces nouvelles idées ne sont qu’en apparence ridiculisées. N’oubliez pas que beaucoup s’activent dans les royaumes non-physiques pour vous venir en aide et que même si chacun de vous a son propre plan traçant la voie de son évolution, vous faites partie d’un plan directeur global et d’une conscience globale. Vos actions contribuent à la réalisation de ce plan directeur global et à l’éveil collectif.

Pages: 93 94 95 96 97 98 99