≡ Menu

Message des Pléiades

Porteurs des Premiers Rayons Pléiadiens

Message Des PléiadesL’ultime tyrannie dans une société n’est pas le contrôle par la loi martiale. C’est le contrôle par la manipulation psychologique de la conscience, à travers laquelle la réalité est définie de telle sorte que ceux qui s’y trouvent ne réalisent même pas qu’ils sont dans une prison. Ils n’ont même pas conscience qu’il y a quelque chose à l’extérieur de la réalité à l’intérieur de laquelle ils existent. Nous représentons ce qui est à l’extérieur de ce que l’on vous a enseigné comme faisant partie de ce qui existe. C’est là où parfois vous vous aventurez et c’est là que nous voulons que vous demeuriez, soit à l’extérieur de là où la société vous a dit que vous pouviez vivre.

Vous avez été contrôlés comme des moutons dans un enclos par ceux qui croient que vous êtes leur propriété — à partir des gouvernements et du gouvernement mondial, jusqu’à ceux qui sont dans l’espace. Vous avez été privés de la connaissance par un contrôle de fréquence. Pensez à la fréquence comme s’il s’agissait d’une diffusion et d’une réception individuelles par laquelle vous pouvez syntoniser la station de votre choix. Il s’agit de la diffusion d’ondes porteuses d’intelligence. La gamme des fréquences est illimitée, et la diversité de contenu intelligent transmis est illimitée.

La conscience doit changer. Cela fait partie du Plan Divin et cette occasion unique de s’en sortir ne va certainement pas être ratée. Les gens se sont beaucoup trop laissés captiver par les attraits du monde matériel et la plupart n’ont pas la moindre compréhension du monde non-physique qui existe autour de vous, de sorte qu’il y aura une remise en ordre des priorités les plus importantes dans la vie. Une fois qu’ils auront tout perdu, les gens vont soudain avoir le courage de s’affirmer alors qu’ils n’auraient jamais pensé le faire lorsqu’ils avaient tout. Les gens vont réaliser l’incroyable potentiel qui sommeillait en eux.

La violence que l’on observe dans les grandes villes américaines est une autre forme subtile de contrôle. Ces grandes villes — Los Angeles, New York, Washington, et ainsi de suite — sont des points d’entrée par où l’énergie s’introduit sur le continent nord américain, du moins jusqu’à maintenant. Il y a eu un accroissement de la violence dans ces villes parce qu’ils savent qu’en maintenant un niveau constant de troubles et en rapportant cet état de fait dans les médias, il sera alors possible de se servir de cette situation comme prétexte pour manipuler l’ensemble de la nation. Ces choses sont délibérément mises en mouvement au niveau physique et soutenues au niveau éthérique parce que plus la peur ainsi générée sera grande, plus ceux qui mènent auront de quoi se nourrir.

La faculté que vous avez de pouvoir vous servir de la volonté humaine pour maîtriser la pensée humaine est votre ultime ressource. Cette capacité de maîtriser le corps par la force de votre volonté est justement ce que les êtres dirigeant la planète ne veulent pas que vous arriviez à comprendre. Plus vous serez nombreux à devenir souverains et à avoir le contrôle de votre propre fréquence, plus ceux qui ne veulent pas de la nouvelle fréquence ici chercheront à opposer une fréquence contraire en engendrant du chaos, de la confusion et une polarisation des extrêmes. À chaque fois qu’une société est à la veille d’une complète transformation, il y a toujours un regain d’activités diamétralement opposées à ce changement.

Vous vous êtes incarnés sur cette planète comme membres de la Famille de la Lumière dans le but de vous préparer à faire votre travail. En quoi consiste votre travail ? Votre travail est relativement simple: vous amenez la fréquence de la Lumière dans des systèmes qui n’en disposent que de façon limitée, parce que la Lumière est information. Il ne s’agit pas de froides données informatisées ; il s’agit d’informations transmises par voie biologique grâce à une émission électromagnétique de conscience. C’est en cela que réside votre expertise. Si vous deviez faire imprimer une carte d’affaires à un moment où vous avez un parfait souvenir de votre véritable identité, celle-ci se lirait à peu près comme suit: « Dissident, membre de la Famille de la Lumière. Déstabilisateur de systèmes. Disponible pour modifier les systèmes de conscience au sein de l’univers régi par la loi du libre arbitre. Sur appel seulement ».

Allez-y, foncez ! C’est ça votre boulot. C’est là un aspect de votre identité que vous avez tous en commun, et vous êtes des millions à être ici en ce moment. Vous êtes ici essentiellement afin de vous rappeler qui vous êtes, pour fonctionner en mode multidimensionnel à l’intérieur du système, et pour enseigner un nouveau paradigme aux humains — les natifs de cet endroit qui ont été depuis très longtemps sous le coup d’un contrôle de fréquence. Vous êtes déguisés en humains. Dès que vous commencerez à en prendre conscience, vous vous extirperez du drame humain et du dilemme du contrôle de la fréquence.

Nous passons des heures à expliquer au gens qu’il ne faut pas avoir peur de manifester des choses. Chacun de vous a peur parce que vous avez grandi avec une éthique qui dit: «Une chose n’a de la valeur que si vous travaillez pour l’obtenir. Vous ne pouvez obtenir des choses à moins de travailler dur pour les avoir.» Il est impératif pour vous tous d’examiner sérieusement cette idée voulant qu’il faille travailler dur et voir d’où elle provient. Regardez vos parents et le système de croyances qu’ils avaient. Ce dont nous parlons ici, c’est de la naissance d’une conscience qui représente la nouvelle espèce humaine qui apprend comment faire les choses sans effort.

Si une chose n’est pas faite sans effort, alors oubliez-la. Si ça vous semble demander trop de travail, quelque chose vous dit que ce n’est pas de ce côté-là qu’il faut aller. Ce n’est que lorsque quelque chose prend forme sans effort et tombe en place simplement, sans que personne n’ait à faire grand chose, que c’est la bonne chose à faire. Si vous commencez tous à mettre cela en pratique, vous transformerez totalement la façon dont la conscience de l’espèce aborde la vie. Ce n’est pas là une attitude irresponsable ou une échappatoire — c’est une nouvelle manière de transporter des briques d’un point à un autre.

{ 0 commentaires… add one }

Laissez un Commentaire

Prochain post:

Post précédent:

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.bibliographe.com/blog/message-des-pleiades/
Twitter