≡ Menu

La voie du Peuple sur Terre

La Voie des Êtres humains est Spirituelle

Depuis les temps les plus reculés, l’existence de Grands Instructeurs spirituels a toujours été connue. Les enseignements connus sous le nom de Lois Universelles ont été donnés au monde par des Maîtres de Sagesse. Chaque Maître Vivant a établi en son temps la loi spirituelle et attire constamment l’attention sur elle pour aider ceux qui suivent la Voie. Ces lois, qui constituent la Vérité, ont toujours existé pour mener l’homme jusqu’à Dieu. Mais la prêtrise c’est emparée des lois et en a fait les doctrines des religions organisées. Par conséquent, l’esprit d’idéalisme et la force motivante qui ont prévalu pendant chaque période où il y avait un Maître, ont complètement disparu sous le poids du dogme orthodoxe.

La Voie Du Peuple Sur TerreEnseignement des Maîtres de Sagesse

Les enseignements des Maîtres de Sagesse sont pour les voyageurs spirituels qui prennent à cœur d’étudier les livres, expression de la sagesse de Dieu, dans le but de répandre sa lumière dans la vie de tous ceux qui veulent bien écouter.

De tout temps les Maîtres enseignants de l’humanité ont foulé le sol de la terre dans le but de venir apporter la Parole de Dieu et l’enseigner auprès de ses enfants ; le plus connu d’entre eux fut naturellement Jésus-Christ et encore jusqu’à ce jour peu d’entre eux ont été entendu ; ni écouté ce qui a donné pour résultat beaucoup de misère et de souffrance inutile sachant que l’humanité n’a pas su intégrer le bien-fondé de leurs enseignants.

Beaucoup professent leur foi envers Dieu mais n’ont pas abandonné leur désir pour la matérialité dans leur cœur. Ce manque de foi est dû à leur ignorance des travaux spirituels. Souvent, ils ne prennent pas la peine de lire ni d’étudier correctement, ni d’écouter.

Aussi longtemps que cette condition existe, l’homme ne peut pas se connaître lui-même et par conséquent, il souffre spirituellement. Il est ignorant et ne sait pas ce qu’il lui arrive, il est sans guide spirituel et désespéré ; il cherche et il désire rencontrer le Sauveur, qui peut arrêter les guerres, redonner les ressources naturelles et lui procurer les conforts du corps, de l’intelligence et de l’Âme. Il n’a pas encore appris que le Maître Vivant, attend sa décision de s’engager sur la Voie spirituelle et de trouver la liberté pour lui-même.

Les hommes gouvernent dans le monde par la politique et par les religions orthodoxes. Par conséquent, les religions deviennent un système socio-économique servant à contrôler le corps et l’esprit de l’homme. La plupart des religions de l’homme dans le monde ont une fondation dans les systèmes économiques. Chaque ordre social, depuis l’apparition de l’homme en ce monde, a eu une religion qui promet la gloire après la mort du corps physique. Souffrez sur Terre et recevez la récompense après la mort ! C’est le credo dont on se sert pour exploiter la société et la maintenir tranquille. C’est ce qui a formé les sociétés de consommateurs à travers toute l’histoire, qui ont à leur tour créé des guerres et laissé l’homme dans la pauvreté. C’est ce qui détruit les ressources naturelles de l’homme et forme un désert spirituel sur Terre.

Les pouvoirs religieux qui s’appellent eux-mêmes des hommes de Dieu, ont caché et se sont débarrassés de toutes les Écritures véritablement religieuses. Ils les ont remplacés par d’autres écritures qui servent leurs buts, et prétendent que ce sont les vrais livres de Dieu.

Et plus encore: la Bible est réputée pour être le livre le plus lu au monde. Dans sa forme présente, elle a largement rempli son but. Le Nouveau Testament, tel qu’il est, avec tout son bagage de mauvaises interprétations, décourage l’évolution spirituelle. Il est temps d’avancer maintenant dans un nouveau royaume de perception mystique et de compréhension.

L’homme aime les miracles ; mais une religion basée seulement sur des miracles ou sur des pouvoirs surnaturels ne peut pas demeurer en permanence. Aussi longtemps qu’une doctrine ou un principe ne sont pas pleinement compris par la faculté de raisonnement dans ses aspects spirituels, il est peu probable qu’elle nous reste à l’esprit pendant longtemps.

La preuve que les religions du passé ne sont plus valables est dans la performance des codes des églises et de leurs prêtres. L’homme parle beaucoup de ses églises, synagogues, temples et mosquées, mais la vie qu’il vit est immorale.

Peu importe comment le système de représentation ou de délégation du système religieux orthodoxe est arrangé ; il y a nécessairement une aliénation de la liberté de l’Âme individuelle. Toutes les religions utilisent le corps, l’intellect et l’Âme pour leurs propres fins, car toutes les voies qu’elles choisissent pour obtenir ou conserver leur pouvoir constituent différents degrés d’absolutisme et il n’y a pas d’exception.

Ne connaissant pas la source de tout ce qui existe, la grande majeure partie de la population est plongée dans l’ignorance et l’erreur. De cet état naît le concept du « moi » et « les autres ». Immergé dans l’erreur et obscurci par l’ignorance l’humanité continue son errance à la merci de ceux qui font obstacle à la justice et la paix dans le monde.

Le credo des barons dans l’Ombre à la tête des superpuissances est l’économie qui est l’âme même du mercantilisme à l’origine de tous les maux du monde. Le seul but dont il est question est le pouvoir qu’ils exercent sur les masses de la population dans l’ignorance ; utilisant l’argent Roi comme support de manipulation, roi d’un monde aux attraits négatifs qui mène de force son monde à la destruction.

Ce pouvoir belliqueux aux forces destructrices maintenu par l’entremise de leurs agents – hommes et femmes de tous pays dont certains sont très connus dans les médias par exemple, dirigeants de certaines nations, groupes de financiers, divers groupes politiques et religieux réactionnaires – ces forces destructrices travaillent pour empêcher la Sagesse des Maîtres de se répandre car cela signifierait la fin du pouvoir qu’ils détiennent sur leurs milliers d’employés et le mental de millions de gens partout dans le monde. Ces forces sont fondées sur la matérialité hors duquel l’ignorance et l’erreur sont exprimées. C’est là que règne les cinq passions de l’intellect, à savoir : luxure, colère, avarice, attachement et vanité ; qui produisent une chaîne interminable de cause à effet dont la doctrine des guerres, de la destruction et de la poursuite du pouvoir, maintient le monde dans un état d’agitation indésirable.

L’homme est entraîné à désirer certaines choses dans ce monde matérialiste. À partir de maintenant, il doit renverser cette tendance et puisqu’il a résolu le problème de la production et de l’abondance, il doit faire l’inventaire de sa vie et s’engager sur la voie de sa destinée, qui est Spirituel. La plus grande majorité de l’humanité travaille en vue de développer des méthodes de destruction ou de développer de nouveaux produits dont les gens n’ont actuellement pas besoin ou dont ils ne veulent pas. Au lieu de ceci, les hommes devraient travailler sur leur développement spirituel.

En ce moment les états dilapident des milliards pour sauver “l’économie de marché”, pour soi-disant maintenir en place le « pouvoir d’achat » qui ravage la Nature et gaspille les ressources, alors que des millions d’êtres meurent de faim, « un sacrilège au sein de l’humanité » et une priorité absolue.

Il existe pour l’heure deux choix possibles: soit continuer sur notre lancée, dans la voie de la cupidité, de l’égoïsme et de l’autosatisfaction, et nous détruire nous-mêmes, soit accepter le principe du partage, accepter notre unité et commencer à bâtir une civilisation telle que le monde n’en a jamais connue auparavant.

Les hommes doivent se rendre compte que les obstacles majeures sont dus aux vieilles divisions politiques et économiques d’un monde où des millions de gens meurent de faim et d’autres vivent comme des bêtes. Il faut que les hommes s’éveillent à la réalité de la vie.

Les Maîtres, qui forment ensemble la Hiérarchie spirituelle, sont les gardiens du Plan divin pour cette planète. Ils guident et enseignent, mais c’est l’humanité elle-même qui, selon la manière dont elle répond à leur enseignement en fonction de son libre arbitre, crée les structures qui forment la base de ses civilisations successives. S’il n’existait pas de tels Maîtres inspirés, les habitants de la Terre resteraient dans l’ignorance de tout ce qui gît derrière la réalité de la Terre.

« C’est essentiellement grâce à leur inspiration et à l’extraordinaire stimulation de leurs enseignements que l’humanité est capable de construire la civilisation de l’avenir ».

{ 0 commentaires… add one }

Laissez un Commentaire

RSS
Follow by Email
Facebook
Google+
http://www.bibliographe.com/blog/la-voie-du-peuple-sur-terre/
Twitter