Système 15 Chakras

𝐒𝐘𝐒𝐓𝐄̀𝐌𝐄 𝐒𝐇𝐀’ 𝐊𝐀’ 𝐑𝐀’

Grâce à la rotation des 15 champs de Merkaba, une structure d’énergie sous la forme d’un « oeuf » ou d’une capsule se forme à l’intérieur du champ aurique. Les 15 capsules énergétiques existent dans le même espace, séparées par la variation des rythmes de pulsation dimensionnelle des particules. Grâce à ces structures de capsules énergétiques, le système de chakra, ou système d’alimentation dimensionnel en énergie, est formé. Grâce au système des chakras, la base de particules d’une forme s’accumule en structures de matière multidimensionnelle.

𝐂𝐇𝐀𝐊𝐑𝐀𝐒 𝐏𝐑𝐈𝐌𝐀𝐈𝐑𝐄𝐒 (𝐱𝟕):
1- Base
2- Sacral
3- Solar Plexus
4- Heart
5- Throat
6- 3rd Eye (Pituitary)
7- Crown (Pineal)

𝐂𝐇𝐀𝐊𝐑𝐀𝐒 𝐌𝐎𝐑𝐏𝐇𝐎𝐆𝐄́𝐍𝐄́𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒 (𝐱𝟖):
8- Thymus
9- Thalamus
10- Galactique 1
11- Galactique 2
12- Eart Star
13- Earth Core
14- Universal 1
15- Universal 2

Sur les 15 centres de chakra, 9 sont situés dans la structure corporelle physique. Les 6 chakras restants (chakras morphogénétiques – CM) existent dans le champ aurique bioénergétique, certains près des corps, d’autres s’étendant vers l’extérieur dans la galaxie et relient le système bioénergétique humain et les champs dimensionnels de Merkaba aux champs de Merkaba de la Terre et les Spirales Stellaires. Des 9 chakras incarnés, deux sont actuellement en sommeil; ceux-ci seront appelés en activation pour les humains participant aux activations stellaires. Chacune des six activations stellaires que la Terre rencontrera entre 2000 et 2017 peut également être réalisée par les humains si le système de chakra humain est utilisé de manière appropriée pour dessiner des modèles de fréquence et des spectres lumineux des spirales stellaires. Le processus d’assemblage des brins d’ADN en travaillant avec les chakras supérieurs est le processus consistant à amener la fréquence des spirales stellaires dans les sceaux cristallins stellaires.

Les points dans la grille de Kathara où les lignes d’axiome à axe unique traversent la ligne centrale verticale dans le niveau 1 de la grille de Kathara et les lignes-éclair horizontales des semence de sceaux de cristal forment des points diodes fixes et consolidés, de plus grands tourbillons d’énergie composés de nombreux petits tourbillons diodes. Les points tourbillonnaires plus grands sont appelés CHAKRAS.

𝐂𝐡𝐚𝐪𝐮𝐞 𝐜𝐡𝐚𝐤𝐫𝐚-𝐯𝐨𝐫𝐭𝐞𝐱 𝐞𝐬𝐭 𝐟𝐨𝐫𝐦𝐞́ 𝐬𝐮𝐫 𝐥𝐞 𝐩𝐫𝐨𝐠𝐫𝐚𝐦𝐦𝐞 𝐞́𝐥𝐞𝐜𝐭𝐫𝐨-𝐭𝐨𝐧𝐚𝐥 𝐜𝐨𝐫𝐫𝐞𝐬𝐩𝐨𝐧𝐝𝐚𝐧𝐭 𝐝𝐞:

– sa bande de fréquence dimensionnelle
– son centre Kathara
– son sceau de crystal
– sa ligne Axiome

Chaque chakra correspond également à un niveau de champ aurique, une empreinte de brin d’ADN et un niveau de conscience. Au même titre que 3 signets, 3 semences de sceaux de crystal et 3 lignes d’axiomes correspondent à chaque bouclier corporel Hova, 3 chakras régulent et correspondent à chacun des 5 corps Hova, pour un total de 15 chakras primaires. Les chakras primaires 1-12 correspondent aux centres Kathara 1-12 dans les grilles Kathara personnelles et planétaires, et les chakras primaires 13-15 correspondent aux 3 premiers centres Kathara et lignes d’axiomes de la grille Kathara universelle. Les chakras 13-15 sont considérés comme des chakras trans-stellaires universels.

Les chakras régulent la transduction des séquences de lignes-éclair à partir du champ unifié dimensionné, des tourbillons diodiques des lignes axiomes, des niveaux de champ aurique dans les capsules tissulaires du corps Hova et les canaux de courrants qui se connectent aux aspects physiques, électromagnétiques, chimiques et hormonaux de la forme visiblement manifeste. Les chakras régulent le flux d’énergie de conscience entre les niveaux dimensionnés du champ aurique des corps Hova, en gardant les différentes stations de conscience multidimensionnelles séparées, afin de permettre une perception expérientielle de la manifestation holographique.

Chaque chakra fait circuler sa séquence de lignes-éclair à axe unique le long de l’angle de projection transporté dans sa ligne d’axiom correspondante, et cet angle de projection de ligne-éclair détermine la rotation angulaire du spin des particules (RASP), ou l’axe sur lequel les particules tournent à l’intérieur de chaque portion dimensionnée de l’anatomie. Il y a un décalage de 90 degrés dans l’angle de projection de la ligne éclair d’un chakra et d’une bande dimensionnelle à l’autre, ce qui crée un décalage de 90 degrés dans la rotation angulaire de la rotation des particules entre chaque partie dimensionnée de l’anatomie. Entre chaque corps Hova tridimensionnel, il y a également un décalage inverse de 45 degrés de l’angle de projection de la ligne-éclair, ce qui crée un décalage vers l’avant de 45 degrés plutôt que de 90 degrés de l’angle de projection de la ligne-éclair entre chaque corps Hova et entre chaque ensemble de 3 chakras (chakras 1-2-3, 4-5-6, 7-8-9, 10-11-12, 13-14-15). Les angles précis de la projection de la ligne éclair et des RASP entre les chakras créent l’hologramme tridimensionnel perceptible.

Le chakra apparaît dans le champ bioénergétique sous la forme de 2 cônes ou spirales d’énergie multicolore qui sont liés ensemble à l’extrémité du courant central du corps à travers la semence du sceau de cristal d’où les cônes émergent. Les chakras 2-6 s’étendent de la semence du sceau de cristal vers l’extérieur, à travers le corps et le champ aurique sur un axe horizontal, et les chakras 8-9 se croisent avec les chakras 6-7 à la glande pinéale, sur 2 axes diagonaux rotatifs traversant la tête. Les chakras 1-7 et 10-14 sont empilés au-dessus et au-dessous du corps sur un axe vertical aligné avec le courant central du corps (CCC) et la ligne centrale verticale de Kathara. Les chakras 1-7, 10-12, 11-13 et 14-15 sont en fait les cônes inférieur et supérieur de 4 grandes spirales verticales de chakra, mais sont comptés comme des chakras séparés. Le chakra 15 est un chakra « aimable », qui parcourt le cours des 12 lignes d’axiome primaire loin au niveau-15 du champ aurique. Chaque chakra tire de l’énergie du champ unifié dimensionnel et le transmet dans le champ unifié dimensionnel correspondant au nombre de chakras et porte comme couleur dominante perceptible la caractéristique de teinte à la longueur d’onde de la bande de fréquence principale de son affiliation dimensionnelle.

𝐂𝐇𝐀𝐊𝐑𝐀𝐒 𝐄𝐓 𝐂𝐇𝐀𝐌𝐏𝐒
𝐌𝐄𝐑𝐊𝐀𝐁𝐀 𝐃𝐈𝐌𝐄𝐍𝐒𝐈𝐎𝐍𝐍𝐄𝐋𝐒

Lorsque le sceau de semence au coeur d’un chakra est libéré, les 2 cônes du chakra se déplacent l’un dans l’autre pour former des spirales de 2 champs Merkaba contre-rotatives dimensionnelles d’énergie électromagnétique qui prennent la forme d’un tétraèdre stellaire. Lorsque la semence de sceau de cristal se libère, les points d’onde scalaire correspondants dans le bouclier corporel Hova sont libérés de la phase-verrouillage dimensionnel, ils sont libérés de la polarité par la re-combinaison de leurs particules (Particum) et anti-particules (Partika) inhérentes. En combinant à nouveau Particum et Partika, les points scalaires des ondes stationnaires subissent une fusion, puis une fission, et une réplication réciproques au sein de l’harmonique ci-dessus. En relâchant les joints de semence, les niveaux de champ aurique dimensionnés du corps inférieur de Hova s’alignent le long de la même rotation angulaire de rotation des particules/angle de projection de la ligne-éclair, qui les transmute en angle de projection de la ligne-éclair et en taux de phasage Partiki du du champ aurique dimensionnel du corps Hova appartenant à l’harmonique supérieur. Les semence de sceaux de cristal sont libérés en les infusant avec les fréquences/séquences de lignes éclair de la dimension correspondante de l’harmonique supérieur. La libération progressive des sceaux de semence dans les chakras crée l’ouverture et la fusion des lignes de Kathara dans la grille de 12 arbres de niveau 1, et la fusion des corps Hova, des boucliers, des points diodes, des niveaux auriques et d’identité, et des supports d’ADN à travers lesquels l’activation du véhicule Merkaba et la dé-densification de la matière se produit.

𝐃𝐈𝐒𝐓𝐎𝐑𝐓𝐈𝐎𝐍𝐒 𝐀𝐓𝐋𝐀𝐍𝐓𝐄𝐒

Au cours de la période atlante antique, il y avait un corps particulier d’enseignements de la « fausse science sacrée » qui ont émergé parmi les cultures Terrestre après qu’une des plaques sacrées de l’Alliance des Gardiens Fondateurs, appelée les plaques du Cloître-Dora-Teura (CDT-plaques) a été volée par Thoth, et placé entre les mains des Illuminati. La plaque CDT a révélé de nombreux enseignements avancés de la « science sacrée » organique, que les forces des Illuminati-Elder ont ensuite tordues pour former une « technologie de trou de ver » particulière à travers laquelle ils pourraient chercher à réaliser leur programme « Domination du système stargate templier de la Terre ». Dans les cultures anciennes, ce corps particulier d’enseignements avancés de la « fausse science sacrée » distortionnée qui ont émergé, avec ses technologies résultantes, de la perversion des enseignements de la plaque CDT, était connu nonchalamment comme les technologies de la Science Metatronique de la Mort « Bloom of Doom ».

Ce nom ancien a été adopté en référence à l’une des « géométries de distorsion d’énergie » inorganiques principales utilisées dans cette « science metatronique », dont la structure, à bien des égards, ressemblait à une « fleur ». Aujourd’hui, les acdeptes du Nouvel Âge bien intentionnés, portent ce symbole de « floraison de malheur » en tant que « Fleur de vie », alors qu’en fait, ce symbole devrait être reconnu par tous les humains angéliques, qui ont limité l’exposition de leur modèle d’ADN divin à la distortion métatronique, comme la « marguerite de la mort » et non la fleur de la vie. Après la perversion des Sciences Spirituelles Sacrées Originales, l’Humanité a été exposée à la floraison des enseignements de fausses sciences metatroniques qui sont basés sur le système de 7 Chakras.

Ces pratiques metatroniques limitent considérablement l’humain angélique originalement illimité car il doit être pleinement conscient de ses chakras supérieurs, qui sont ses connections à ses identités supérieures. Les Humains Angéliques ont actuellement accès à 12 de leur système de chakra à 15 dimensions. Les Indigos 1 ont accès aux 15 chakras, ce qui correspond à 15 dimensions dans notre Matrice Temporelle. Les Indigos 2 (mieux connu sous le nom d’enfant Crystal) ont accès aux 15 dimensions, ainsi qu’aux mondes divins au-delà de notre matrice temporelle, dans le Cosmos vivant. Cela signifie que chaque brin est connecté à son Stargate correspondant et à sa dimension correspondante. C’est ce que représente chaque teinte de l’aura humaine angélique à 15 dimensions.


Source : https://www.facebook.com/mc27.martin.cormier