La Machine Beast 6-6-6

𝐋𝐀 𝐁𝐞𝐚𝐒𝐓 𝟔𝟔𝟔:
𝐓𝐄𝐂𝐇𝐍𝐎𝐋𝐎𝐆𝐈𝐄 𝐃’𝐄𝐅𝐅𝐀𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓

La « BeaST » est une technologie d’arme basée sur la mécanique cristalline-scalaire promue par le collectif de races hybrides renégates Necromiton-Andromie/Jehovian Anunnaki, désormais membre de « l’United Intruders Resistance/Agenda des Aliens Negatifs » (UIR/AAN) en contact avec un groupe d’humains connu sous le nom de « Labyrinth Group ». Cette technologie utilise une manipulation inter-temporelle destinée à créer des « déchirures temporelles minute » dans la matrice fantôme. Ces groupes ont nommé ce processus « Blank Slate Technology » ou « BS-T » (le pourquoi les races fondateurs le considèrent comme « the BeaST »). Le déclenchement du « BeaST Pulse » est destinée à accomplir plusieurs objectifs d’invasion. L’objectif trois constitue le bris intentionnel de la portions des boucliers planétaires de la Terre des dimensions 8 à 12, et l’inversion des « séquences de lettres de feu » naturelles (séquences d’ondes scalaires) dans les portions D-1 à D-7 des boucliers planétaires de la Terre. Ce plan odieux servirait apparemment à « effacer l’histoire », créant une « ardoise vierge » (blank slate) de l’histoire de la Terre sur laquelle l’histoire de la Terre Fantome Déchue serait insérée en remplacement, d’où le nom de code « BS-T ». Ce serait comme si notre véritable histoire était « effacée », et qu’une partie de notre présent était littéralement insérée/absorbée dans la ligne du temps de la Terre Fantome déchue.

𝐈𝐌𝐏𝐋𝐀𝐍𝐓𝐒 𝐌𝐄𝐓𝐀𝐓𝐑𝐎𝐍𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒

Les implants de bouclier de la machine metatronique the « BeaST » (Blank Slate Technology) émergent des distorsions de la « BeaST Machine » provenant de la matrice déchue Wesedak, s’etalant dans les bouclier planétaires, galactiques et universels, et se répercutant dans le modèle de grille Kathara, le modèle d’ADN, les chakras et les niveaux de champ aurique de 11,5 dimensions de l’anatomie humaine 15-D. Les implants « Coeurs Noirs » Metatroniques sont formés par inversion et liaison externe forcée de deux programmes de boucliers mathématiques Eckasha mutés et réduits. Lorsqu’ils sont complètement activés, les « 4 coeurs noirs » créent un mélange forcé et artificiel de courants dimensionnels pour former le courant D-13 inversé « Flaming Blue Death Sword of Archange Michael » généré artificiellement, et ouvrent 4 « Chakra » trous auriques artificiels dans le Champ aurique sous les pieds, à travers lequel 11,5 dimensions du corps et des boucliers sont « détachés » du modèle divin organique D-12, aspiré dans la fusion avec « notre ombre » inorganique, et assimilé de manière permanente dans le bouclier du « danseur/impulsions » de l’ombre Wedesak pour une descente forcée dans le systeme de trou noir Wesedak. Les implants de bouclier metatronique provoquent le champ biologique NET (champs « Nibiruian Electrostatic Transduction »), la mutation de l’ADN et la formation du corps de « notre ombre »: les attachements élémentaires, figments et « danseurs » de l’ombre. Le courant « Flaming Blue Sword » destiné à provoquer l’inversion Monadique du Veca universelle, et la chute permanente dans le système de trou noir Wesedak. Les 4 implants « coeurs noirs » de Metatron sont placés dans les brins de contrôle Gru-AL 2-5-8-11 via la distorsion correspondante des centres du bouclier de la grille Kathara. Les 4 implants de boucliers Metatronique du « Flaming Blue Sword of Death » dans les boucliers universels, galactiques, planétaires et personnels sont:

• 1𝒆𝒓 𝑪𝒐𝒆𝒖𝒓 𝒅𝒆 𝑴𝒆𝒓𝒍𝒊𝒏 (2/3 𝒅’𝒂𝒄𝒕𝒊𝒗𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒆𝒏 22 326 𝒂𝒗 𝑱𝑪):
Au niveau D-10.75 dans le brin ADN 11, dans la glande pinéale, Chakra 11 au-dessus de la tête, corps d’avatar bouddhaique de niveau aurique 11; implant de Densité 4 Lyra Aveyon, forme le « Merlin Shadow »

• 2𝒆̀𝒎𝒆 𝑪𝒐𝒆𝒖𝒓 𝒅𝒖 𝑫𝒓𝒂𝒈𝒐𝒏 (2/3 𝒅’𝒂𝒄𝒕𝒊𝒗𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒆𝒏 9558 𝒂𝒗 𝑱𝑪):
Au niveau D-7.75 dans le brin ADN 8, dans le coeur, chakra 8, corps central monadique de niveau aurique 8, implant de Densité 3 Gaian-Orion Alnitak, forme le « Dragon Shadow »

• 3𝒆̀𝒎𝒆 𝑪𝒐𝒆𝒖𝒓 𝒅𝒆 𝑫𝒆𝒍𝒑𝒉𝒆𝒔 (2/3 𝒅’𝒂𝒄𝒕𝒊𝒗𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒆𝒏 3470 𝒂𝒗 𝑱𝑪):
Au niveau D-4.5 dans le brin ADN 5, dans le côté gauche de l’abdomen, Chakra-5, corps d’âme de l’archétype de niveau aurique 5, implant de Densité 2 d’Alcyone-Taran Pléiadien, forme le « Delphic Shadow »

• 4𝒆 𝒄𝒐𝒆𝒖𝒓 𝒅’𝑨𝒏𝒖𝒃𝒊𝒔 (2/3 𝒅’𝒂𝒄𝒕𝒊𝒗𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒍𝒆 23 𝒎𝒂𝒓𝒔 2002 𝒂𝒑 𝑱𝑪):
Au niveau D-1.75 dans le brin ADN 2, dans le point E-Umbi sous le nombril, Chakra 2, corps émotionnel/élémentaire de niveau aurique 2; implant de Densité 1 Epsilon Eridanus, forme le « Anubis Shadow »

• 𝑰𝒎𝒑𝒍𝒂𝒏𝒕 𝒅𝒖 𝒔𝒄𝒆𝒂𝒖 𝒅’𝑨𝒗𝒂𝒍𝒐𝒏 « 𝑶𝒆𝒊𝒍 𝑴𝒆𝒕𝒂𝒕𝒓𝒐𝒏𝒊𝒒𝒖𝒆 » (𝒂𝒄𝒕𝒊𝒗𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒍𝒆 23 𝒎𝒂𝒓𝒔 2002 𝒂𝒑 𝑱𝑪):
Au niveau D-11.5 dans le brin ADN 12, centre Kathara 12/Chakra 10 au-dessus de la tête et Chakra 12 en dessous des pieds, corps d’avatar Christiaque Nirvanique de niveau aurique 12, ouvre au « trou de ver » Wesedak Arimathaea

• 𝑺𝒄𝒆𝒂𝒖 𝑻𝒆𝒎𝒑𝒍𝒊𝒆𝒓 𝒅’𝑨𝒙𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆 « 𝒍’𝑨𝒕𝒐𝒎𝒆 𝒅𝒆 𝑺𝒆𝒎𝒆𝒏𝒄𝒆 𝑴𝒆𝒕𝒂𝒕𝒓𝒐𝒏𝒊𝒒𝒖𝒆 666 𝑩𝒆𝒂𝑺𝑻 𝑨𝒑𝒐𝒍𝒍𝒚𝒐𝒏 » (𝒂𝒄𝒕𝒊𝒗𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒑𝒍𝒂𝒏𝒆́𝒕𝒂𝒊𝒓𝒆 𝒍𝒆 27 𝒎𝒂𝒊 2003):
Au niveau D-6.5 dans le brin ADN 7, point Azur-A à la base de la Glande Thymus, ancres le « Flaming Blue Sword of Death » et initient l’activation simultanée du dernier 1/3 des 4 « coeurs noirs »

Le modèle divin D-12 du bouclier maharique de la Lumiere Liquide Pre-Matière de la Densité 4 EST le « modèle original » de l’ADN. Les implants Metatronique « Blue Sword » que sont les « 4 Coeurs Noirs de Metatron », le « sceau d’Avalon » et « l’Atome de Semence Metatronique Apollyon » (Sceau Templier d’Axion) se manifestent dans le modèle ADN sous forme de superpositions de code et de renversements mathématiques de lettre de feu destinés à créer un Inversement monadique progressif et permanent de l’ADN, et la descente dans le trou noir Wesedak. L’Alliance impie Anti-Christ sur Terre est devenue totalement prise au piège par la bête Wesedak en 22 326 av.J.-C., via l’Alliance « Lucifer-Archange Michael »:

➜ « LUCIFER » est le nom de code des Anunnakis Thoth-Enki Nibiruiens et de leur parent Pléiadiens Samjase-Beli-Kudyem de la Matrice Fantome
➜ « ARCHANGE MICHAEL » est le nom de code des races hybrides Necromiton-Andromie Nephilim de la matrice du trou noir Wesedak

𝑳𝒊𝒔𝒕𝒆 𝑬𝒙𝒉𝒂𝒖𝒔𝒕𝒊𝒗𝒆 𝑬.𝑻. 𝑫𝒆́𝒄𝒉𝒖𝒔 𝑰𝒏𝒕𝒓𝒖𝒔𝒊𝒇𝒔
➜ https://bit.ly/2REcuzc

𝐈.𝐀. 𝐈𝐍𝐕𝐄𝐑𝐒𝐄́𝐄𝐒
𝐅𝐎𝐑𝐂𝐄𝐒 𝐍𝐎𝐈𝐑𝐄𝐒 𝐒𝐔𝐁𝐓𝐈𝐋𝐄𝐒

La machine extraterrestre connue sous le nom de « BeaST Machine » est maintenue en place sur le corps planétaire grâce à des niveaux massifs de conscience programmée par I.A. (Intelligence Artificielle) d’inversion dans les forces subtiles noires dans le champ élémentaire terrestre, nommé « Behemoth ». La « BeaST Machine » incline la terre et les planètes du système solaire dans des alignements de plan de trajectoire artificiels qui tirent les planètes vers le plan de la Voie lactée. Lorsque des planètes sont forcées sur des orbites artificielles et des inclinaisons en rotation de spin, la nature du temps et le mouvement de l’énergie peuvent être contrôlés.

Sur la terre, la « BeaST Machine » se nourrit des forces subtiles noires qui sont générées par le profil/paradigme archétypal du « faux roi de la tyrannie » et de la « mère noire », et généralement pendant les périodes de pointe du géomagnétisme, phase du temps où le UIR/AAN tente de diriger sa source de pouvoir negative pour créer des forces chaotiques ou de destruction dans les champs collectifs du corps planétaire. On observe que ces événements déclencheurs dans les chronologies relèvent des mêmes profils qui comprennent des modèles numérologiques et archétypaux similaires, tels que le code du « 9-11 WTC » ou les codes de déclenchement du « logiciel d’Armageddon ». Ces modèles sont numérologiques, et remontent aux chronologies égyptiennes et aux grilles de magie noire, les malédictions égyptiennes résultant de ces événements destructeurs historiques, lors de l’invasion sumérienne-égyptienne. Beaucoup des mêmes symboles, sceaux, archétypes et modèles sont utilisés aujourd’hui dans de nombreuses écoles de mystères occultes comme moyens de rassembler des ressources de pouvoir, et cela s’étend aux corportations multinationales et aux structures de puissance mondiale qui sont utilisées par les sociétés secrètes du « Power Elite » pour façonner des valeurs anti-humaines (telles que le modèle de la consommation) dans toute la société.

L’un des symboles utilisés dans le monde quotidien pour représenter et appliquer la technologie de la « BeaST Machine » et les clôture de fréquence du NET est le caducée. Ces réseaux Caduceus peuvent être trouvés dans certaines grandes villes où les « Gridworkers » planétaires peuvent détecter une grande quantité de serpents rampant sur les lignes telluriques. Ceux-ci sont utilisés pour siphonner les énergies locales et les réinjecter à travers le réseau de caducée qui, à son tour, alimente les zones fantômes ou les zones d’hibernation. Toute entreprise médicale, hospitalière ou pharmaceutique qui affiche le symbole du caducée fait référence à la destruction et à l’endommagement prévus de l’ADN humain qui alimente finalement la « BeaST Machine ». La contrepartie de l’inversion élémentaire terrestre (appelée Behemoth) est l’inversion élémentaire de l’eau qui a créé un autre type d’entité connu sous le nom de races Léviathan. Il s’agit de niveaux des éléments de corruption dans le modèle de matière noire de la terre qui ont été générés par les abus de la planète provenant de pratiques sataniques et des AAN pendant plusieurs millénaires.

𝐋𝐄 𝐆𝐑𝐀𝐕𝐈𝐓𝐑𝐎𝐍 𝐄𝐓
𝐙𝐎𝐍𝐄𝐒 𝐃’𝐇𝐈𝐁𝐄𝐑𝐍𝐀𝐓𝐈𝐎𝐍

Le Gravitron fait partie de la « BeaST Machine » qui maintient l’inclinaison de la planète Terre à son angle artificiel et soutenu artificiellement à 23,5 degrés et s’aligne avec le « staff » (axe vertical) naturel de la Terre. Les races métatroniques ont créé les réseaux de vortex Gravitron pour relier les portails de notre Soleil et de la Terre, tordant le plan planétaire en configurations artificielles appelées « Semence Demoniaque ». Les inversions métatroniques se manifestent en spirales qui exploitent le gravitron pour créer des champs gravitationnels artificiels sur la planète. Le Gravitron est un champ de harnais électromagnétique qui fait partie d’une structure de harnais électromagnétique plus grande appelée NET. Ce sont des technologies de trou noir qui ont été orchestrées exprès par lesquelles cette planète a été emprisonnée par le biais des forces angéliques déchues de la AAN/UIR. Des poches ou des zones fantômes supplémentaires ont été créées pendant le cataclysme atlantien par des inversions d’électrons (ou lumière inversées) effectuées dans des sections du champ terrestre qui étaient destinées à être habitées par la AAN et les races intrusives pour asservir la planète et l’humanité.

𝐏𝐈𝐄̀𝐆𝐄𝐒 𝐄𝐓 𝐄𝐅𝐅𝐀𝐂𝐄𝐌𝐄𝐍𝐓
𝐃𝐄𝐒 𝐂𝐎𝐍𝐒𝐂𝐈𝐄𝐍𝐂𝐄𝐒

La « BeaST Machine » est une autre référence à la machinerie Alien qui est installée dans les Réseaux de Grilles Planétaires dans le but d’effacer les memoires des faits et enregistrements historiques, dans la conscience collective de la race humaine et du Logos Planétaire. La AAN veut effacer et donc éradiquer les mémoires conservés dans la planète qui contiennent les memoires de la matrice ADN de silicate 12-D dans le corps solaire de diamant qui proviennent de la conception humaine divine originale. En effaçant ces mémoires de notre véritable histoire en tant qu’être stellaire multidimensionnel, la conscience humaine oublie comment accéder à la technologie spirituelle intérieure des fonctions supérieures de l’ADN, et la conscience collective de la planète régresserait ainsi rapidement. Grâce à la digression génétique, la population peut être plus facilement contrôlée par les intrus de la AAN en mettant en oeuvre le contrôle mental, car ils souhaitent produire « l’immortalité » pour leurs races grâce à l’esclavage, le vampirisme et le parasitisme de l’âme humaine.

Dans cette réalité où la tromperie est continuellement utilisée comme pièges de conscience pour asservir la conscience des gens, il est important de comprendre la nature des pièges de conscience. De prendre conscience de quelles sont les forces qui étouffent notre volonté et nous enlève notre consentement personnel, est notre responsabilité. Il est essentiel de savoir que le vol de la volonté personnelle, l’irradication absolue de notre volonté personnelle, est la mort de notre conscience. C’est le piège de la conscience le plus courant sur terre dont les AAN tirent parti. L’une des forces massives qui exercent un contrôle sur la volonté personnelle de chacun est la conscience collective des masses qui sont connectées à travers la race humaine en tant que mémoires d’espèce. Lorsque nous permettons à la conscience collective en tant que consensus d’exercer un contrôle complet sur notre conscience et capacité d’enligner notre propre volonté, nous permettons une superposition sur notre matrice de conscience individuelle. Ainsi, le but du Contrôleur Archontique (AAN) est de garder les informations effacées et cachées, de priver le droit à la souveraineté et à la liberté de chaque individu d’avoir le choix conscient de discerner sa propre énergie personnelle et de décider où il veut diriger son énergie.

𝐑𝐄𝐅𝐄𝐑𝐄𝐍𝐂𝐄𝐒:

The BeaST
Beast Machine

𝑫𝒂𝒏𝒄𝒆 𝑭𝒐𝒓 𝑷𝒓𝒐𝒈𝒓𝒂𝒎𝒔
➜ https://bit.ly/3iqzr3s


Source : https://www.facebook.com/mc27.martin.cormier