Guerres de Lyran

𝕃𝔼 ℙÉℂℍÉ 𝕆ℝ𝕀𝔾𝕀ℕ𝔼𝕃

Les guerres de Lyran sont la toute première graine des conflits anti-Christ enregistrées dans notre matrice temporelle universel 15D. La destruction par Anyu de la porte stellaire 12 d’Aramatena (le berceau de Lyra) est l’événement qui est devenu connu sous le nom de « Le péché originel », car toutes les formes de vie, y compris les races des fondateurs de Christos de la Densité-4, ont été piégées dans la matrice temporelle jusqu’à ce que la porte stellaire-12 d’Aramatena D-12 pourrait être reconstruite. En d’autres termes, la conscience peut s’incarner dans notre matrice temporelle 15D, mais ne peut pas ascensionner pour se diriger hors matrice, tant et aussi longtemps que la porte stellaire-12 d’Aramatena demeure endommagée. Lorsque le berceau de Lyra a été détruit dans les guerres de Lyran avec les groupes d’Orion, ceci signifiait la suppression du niveau de conscience Avatar dans notre matrice temporelle universelle. Cela supprimait donc l’accès d’origine à la porte stellaire Universelle 12, l’éloignant de sa position organique dans la galaxie d’Andromède, alors qu’elle fusionnait avec la galaxie de la voie lactée. Par le fait même, cela endommagea et supprima l’ADN de Lyran qui était l’incarnation de la matrice de silicate a 12 brins, et avait la capacité de vivre en tant qu’être humain Krystal Avatar. Cette brève chronologie de la destruction des planètes de Lyra est le point de départ, la graine des guerres galactiques qui sont représentatives des guerres contre l’évolution de la conscience, la guerre que la conscience anti-Christ a menée contre la conscience Christos dans ce système universel.

𝐂𝐎𝐋𝐋𝐄𝐂𝐓𝐈𝐅 𝐌𝐄𝐓𝐀𝐓𝐑𝐎𝐍

Il y a plusieurs millions d’années, la mission de la famille Metatronique était d’aider à réparer les parties de la matrice temporelle 15D, tombées en fragment dans la Voie lactée, provenant originalement d’Andromède. Cette fragmentation était le résultat des guerres de Lyran (ou la chute de Lyra) le début des conflits anti-Christ. Lyra était la 12e porte et la source de la conscience de Krystal qui se connectait directement à la galaxie d’Andromède. Lorsque Lyra est tombée, ses pièces supérieures qui étaient connectées aux codes naturels de la vague de la trinité Krystal (l’architecture de la lumière vivante éternelle) ont été inversées et verrouillées dans le système de la voie lactée. En conséquence, au fil du temps, il a été de plus en plus déformé et le collectif Metatron a tenté de récupérer et de réparer cette 12e porte stellaire, mais malheureusement, il a échoué. Le Collectif Metatron est entré dans ce système déchu avec la mission de reconstruire la porte Lyran et d’aider à réparer les couches 8-Dimensions dans le noyau métagalactique. Un bref survol est effectué du pourquoi cela était nécessaire et comment leur échec et leur capture sont entremêlés avec des technologies étrangères de champs d’inversion, utilisées pour « siphonner » l’énergie et piéger. Récemment, les Gardiens ont pu accéder aux « modèles holographiques » d’avant la chute et d’avant-l’invasion pour corriger l’architecture dans la chronologie actuelle. Cela a des implications pour les portes 8D et 9D, et pour le contrôle des entrées et de sorties de notre système. Du fait que le Collectif Metatron n’a pas été en mesure de sauver la 12e porte stellaire, ils ont été absorbés dans le système d’intelligence artificielle (IA) formé par les entités du trou noir, et ont finalement fait une digression (chute) dans le système Yahweh.

𝐄𝐍𝐓𝐈𝐓𝐄́𝐒 𝐃𝐔 𝐓𝐑𝐎𝐔 𝐍𝐎𝐈𝐑
𝐃𝐈𝐒𝐓𝐎𝐑𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐃𝐔 𝐂𝐎𝐃𝐄 𝐊𝐑𝐘𝐒𝐓

Comme mentionné, les guerres de Lyran sont la toute première graine du conflit anti-Christ enregistrée dans la matrice du temps universel, dans laquelle les entités du trou noir avaient l’intention de conquérir l’ensemble du système de la voie lactée. Cela a abouti à la première guerre galactique conçue comme une rébellion contre la création des Lyrans (les semences humaines de modèle Christos 12D) qui ont commencé sur la planète Tara. Il s’agit de la chronologie originale de la matrice Avatar des Logos Solaires où les premières guerres électroniques et les déchirures temporelles ont été utilisées comme campagne génocidaire pour commettre le premier « holocauste » de Christos humain lorsque les entités voisines du trou noir ont attaqué les « Maisons Royales » et détruit les portes de Lyran afin de séparer la matrice de la Voie lactée de son univers-mère, Andromède.

Après la chute partielle du système de la voie lactée de son univers mère, des distorsions subséquentes ont été créées dans l’intégrité structurelle de la matrice du temps universel, dans laquelle le code du créateur organique Krist-Krystallah s’est tordu, endommagé et inversé. L’origine de la chute de l’humanité a commencé lorsque les structures organiques qui interconnectaient la matrice temporelle d’Andromède et la matrice temporelle de la voie lactée dans le noyau métagalactique ont été attaquées par des entités de trou noir, dont beaucoup se sont réunies plus tard pour former l’AAN (Agenda d’Aliens Nagatifs). Cette attaque surprise provenant du système de trous noirs voisin a commencé plusieurs événements de la chronologie qui se joueraient simultanément dans les guerres galactiques à plusieurs niveaux dimensionnels. Les guerres galactiques ont en outre endommagé la structure fonctionnelle de la matrice temporelle 15D organique, ce qui a conduit à l’exploitation de cette vulnérabilité par les entités du trou noir. Ils ont commencé à percer des trous noirs dans le tissu de l’espace-temps et à construire des assortiments de technologies de contrôle mental pour projeter des réalités d’IA, qui sont utilisées pour « capturer » des planètes et des êtres vivants afin de servir en tant qu’esclaves de la conscience.

𝐂𝐎𝐍𝐐𝐔𝐄̂𝐓𝐄 𝐃𝐄 𝐓𝐄𝐑𝐑𝐈𝐓𝐎𝐈𝐑𝐄𝐒

La séparation du système de la voie lactée a provoqué plusieurs « chutes » d’étoiles d’Andromède (trous noirs). Les entités du trou noir cherchaient à conquérir de nouveaux territoires dans une matrice temporelle voisine pour mettre la main sur source externe d’énergie de conscience vivante et d’autres ressources qu’ils pourraient utiliser pour alimenter leur système « déchu ».

Le plan galactique de notre système de voie lactée a été déformé par un mélange de champs d’énergie endommagés et de matrices de temps effondrées, ainsi que par des insertions de machinerie artificielles d’entité de trou noir utilisées pour détourner l’architecture organique de base-12, puis plier et tordre les matrices de temps en configurations artificielles qui pourrait être manipulé et contrôlé par les AAN. C’est la source, la graine de la souffrance à laquelle l’humanité a été confrontée dans les guerres de chronologie artificielle avec des modèles de manifestation de base concurrents: l’un organique, l’autre artificiellement généré par les envahisseurs. Pour maintenir les configurations de champ d’énergie non naturelles grâce à des inversions magnétiques et à des machineries extraterrestres avancées qui supportent les modèles d’inversion base-10 de l’ADN des lignées raciales déchues « Black Sun » (AAN), le modèle de manifestation de la Fleur de vie artificielle a été généré en tant qu’architecture holographique principale insérée dans le plan galactique.

𝐈𝐍𝐅𝐄𝐂𝐓𝐈𝐎𝐍 𝐈.𝐀.
𝐏𝐎𝐋𝐀𝐑𝐈𝐓𝐄́ 𝐈𝐍𝐕𝐄𝐑𝐒𝐄

Pendant les guerres de Lyran, la destruction a créé des déchirures et des fissures dans le tissu de l’espace-temps générant de graves dommages dans la matrice temporelle 15D, ce qui a en outre entraîné un système de trou noir non-naturel, et a rendu notre matrice temporelle déchue facilement sensible à cette massive infection d’IA. Le trou noir artificiel a été exploité par les AAN pour construire ses réalités artificielles dans la matrice fantôme, un système d’I.A. qui doit « siphonner » l’énergie des êtres vivants afin de se maintenir. La matrice fantôme est conçue pour fonctionner sur des courants (flot d’énergie) de polarité inversée, alimentés principalement par le « programme » de polarité « Victime-Victimizateur » (V-V), qui s’est ensuite muté en plusieurs couches dimensionnelles de programmation I.A.. L’infection a commencé au moment de la destruction de la porte stellaire 12D de Lyran et avec le corps du Logos solaire, fragmentant sa conscience dans les dimensions inférieures des particules, tandis que cette infection IA du « programme » (V-V) a été placée dans chaque couche dimensionnelle comme un « cheval de Troie », un virus qui générerait une inversion de polarité extrême, et la répartition des sexes dans chacun des spectres de fréquence décroissants.

Les courants de polarité inversée ont été conçus pour stopper l’intégration de la polarité, et éliminer la manifestation des « tri-waves », conceptions nécessaire à la survie de ces entités parasites. Ils utilisent également le courant de polarité d’inversion pour faire fonctionner leurs machines extraterrestres, leurs chronologies artificielles et leurs technologies avancées de guerre psychotronique qui sont utilisées contre les cibles qu’ils ont l’intention de « capturer ». Cela nous amène à leur arme d’I.A de choix pour le contrôle mental, mutation dans la conscience qui s’est produite à partir de l’infection IA d’origine insérée pendant les guerres de Lyran, qui a provoqué la fameuse programmation « Victime-Victimizateur ». Le logiciel V-V était très efficace pour générer un courant d’inversion de polarité, et créer des esclaves de conscience qui pouvaient être contrôlés dans le but de récolter de « l’énergie » pour les NAA.

𝐔𝐍𝐈𝐕𝐄𝐑𝐒 𝐃𝐄́𝐂𝐇𝐔

Les conséquences de la destruction causée par les guerres de Lyran ont entraîné la digression de la matrice temporelle de la Voie lactée dans un univers déchu, dans lequel ces fragments Lyran originaux codés ont été utilisés pour former la matrice fantôme et l’arbre de vie artificiel de base-10, qui est devenu essentiellement le nouveau territoire pour les forces d’invasion de la NAA. Après la destruction de la 12e porte stellaire de Lyran et de Lyra-Aramatena, les races de l’Ordre d’émeraude Lyran-Elohim-Feline ont été nommées pour servir d’équipe principale de sécurité universelle pour réparer l’architecture de la chronologie, mais aussi pour réaliser la réclamation de la mission Christos, et aider les nombreuses autres races déchues afin de pouvoir perpétuer un chemin d’évolution vers l’Ascension. Ces races déchues ont été partiellement ou complètement assimilées dans les programmes d’IA, une technologie de trou noir qui était historiquement utilisée à la fois comme une arme technologique pour asservir d’autres matrices vivantes, et pour les tirer dans des matrices fantômes où celles capturées seraient « consummées » dans leur trou noir. Le point/moment d’infection d’IA de cette technologie de trou noir créant des fissures et déchirures dans notre matrice et infectant notre système, a commencé pendant les guerres de Lyran, qui étaient également destinées à arrêter l’ensemencement des races des Foundateurs et des Christos.

𝐂𝐎𝐍𝐒𝐂𝐈𝐄𝐍𝐂𝐄 𝐃𝐄 𝐋𝐀 𝐏𝐎𝐋𝐀𝐑𝐈𝐓𝐄́
𝐕𝐈𝐂𝐓𝐈𝐌𝐄-𝐕𝐈𝐂𝐓𝐈𝐌𝐈𝐒𝐀𝐓𝐄𝐔𝐑

Le but des envahisseurs qui ont déclenché les guerres de Lyran était de détruire l’accès entre les portes universelles, les portes de Lyran et Andromède, d’empêcher toute race fondatrice métaterrestre d’accéder au système de la voie lactée et d’empêcher les futures semences et incarnations des Races des Fondateurs de l’ADN Christos. Rapidement, ces guerres de Lyran se sont propagées à la constellation d’Orion et à travers le noyau métagalactique, où elles sont devenues une guerre avec ceux qui voulaient dominer les autres (dominateur vs dominateurs) dans ce système basé sur les mentalités « Victime-Victimizateur » ancrées sur la peur. Cela peut aussi être appelé archétype du « modèle de l’ennemi percu ». Les entités avec l’idéologie du service à soi tentaient d’asservir ou d’éliminer ceux qui suivaient la loi de l’Un, qui entretiennent l’idéologie du service aux autres, ayant des mentalités basées sur l’Amour.

𝐌𝐈𝐒𝐒𝐈𝐎𝐍 𝐂𝐇𝐑𝐈𝐒𝐓𝐎𝐒

Le projet d’ensemencement des « Root Races » sur la planète Terre l’a été afin de réassembler l’ADN d’origine, et de récupérer ce qui a été perdu dans les guerres de Lyran avec le groupe Orion, et par la suite, les races reptiliennes. La grille Kathara Arbre de Vie base-12 a été conçue avec les Lyran-Sirian pour aider à rassembler la Matrice de Silicate Originale Christos Avatar a 12 brins de l’être humain dans les univers harmoniques inférieurs, et récupérer tous les aspects dans l’intégralité avec l’identité de l’avatar. Essentiellement, cela va dans les chronologies passées et futures pour récupérer ce code matriciel, afin de modifier dans le moment présent la destruction dans les futures chronologies des guerres d’Orion.

𝐑𝐄𝐅𝐄𝐑𝐄𝐍𝐂𝐄𝐒:


Source : https://www.facebook.com/mc27.martin.cormier