Géomancies

Les géomancies sont des codes de « contrôle » de symboles lumineux et de lettres de feu composites (les lettres de feu sont des codes électromagnétiques fixes, des modèles d’impulsions électromagnétiques disposées séquentiellement qui peuvent être arrangées de plusieurs façons pour former des « mots », ou des modèles de codes électromagnétiques, qui peuvent potentiellement avoir une grande variété de significations lorsqu’ils sont assemblés de manière spécifique) qui dirigent les lettres de feu/keylons et le flux d’énergie à travers le corps cristallin du champ morphogénétique. Au sein de l’échelle à 15 dimensions, il y a 15 géomancies primaires qui contrôlent la formation de Keylons, de Codes Keylon et de Champs Morphogénétiques dans les systèmes dimensionnés. Les géomancies représentent des modèles de lumière et de son qui dirigent la mécanique des champs morphogénétiques dimensionnels. Chaque brin d’ADN a un code de géomancie correspondant pour régir la fonction/l’activation du brin d’ADN. La Science Keylontique utilise les codes de contrôle de la géomancie (forme manifeste), les spectres de couleurs spécifiques (lumière), les tonalités correspondantes (son) et la respiration (circulation d’énergie) pour d’abord imprimer, puis programmer le corps de cristal morphogénétique, afin de ré-administrer les séquences de lettres de feu correctes dans le plan des brins d’ADN. Les géomancies contrôlent les séquences des lettres de feu dans les bandes dimensionnelles des champs morphogénétiques et donc régissent la construction du champ morphogénétique et la manifestation de la matière et de la conscience. Dans la Science Keylontique, nous utilisons les codes de contrôle de géomancie pour réaligner le champ morphogénétique humain avec son empreinte génétique originale: la matrice de silicate 12D.

Les lettres de feu et les géomancies sont des modèles spécifiques d’ondes stationnaires scalaires conscientes qui donnent à la conscience sa forme individualisée dans le temps. Les géomancies et les lettres de feu sont des éléments constitutifs que Dieu utilise dans ses processus de création. Les géomancies sont des regroupements composites de lettres de feu. Les lettres de feu sont un regroupement composite de modèles d’ondes scalaires érigés et construits sur des vibrations fixes du son. Le Flux de conscience peut donc être considéré comme un faisceau fixe d’énergie lumineuse et sonore consciente composée de Géomancies, de Lettres de Feu et d’ondes scalaires permanentes à travers lesquelles l’impulsion créatrice de l’Esprit divin fait perpétuellement une spirale de sa conscience à l’individuation sous une forme manifeste. Lorsque cette conscience pénètre dans les structures dimensionnelles de la matrice temporelle (qui elle-même est un champ d’ondes scalaires permanent construit sur des points fixes de vibration sonore), son arrangement original de lettres de feu commence à changer. Le flux original de la conscience et des arrangements de lettres de feu se décompose, fragmentant sa conscience à travers l’échelle dimensionnelle produisant de nouvelles formes d’individuation. Les nouvelles formes sont imprégnées de la poussée créatrice consciente du courant originel de la conscience, qui continue à créer de nouvelles spécialisations de conscience et de nouvelles formes, à travers lesquelles la conscience se manifeste. C’est ce qu’on appelle la création en marche d’escalier.

Dans la Science Keylontique, les codes de contrôle de la géomancie sont utilisés en conjonction avec les chakras (et les parties clés de l’anatomie multidimensionnelle), pour activer progressivement le gène de cristal de la matrice ADN de silicate 12D afin de corriger le champ morphogénétique et les distorsions génétiques qui ont perpétués les cycles de naissance et de mort, rendant les humains incapables de participer pleinement à leurs cycles naturels d’évolution supérieure. En utilisant les géomancies, qui apparaissent comme des symboles de lumière formés géométriquement, les plans de la matière et de la conscience peuvent être réorganisés et réalignés.

𝐂𝐎𝐃𝐄𝐒 𝐃𝐄 𝐒𝐎𝐍/𝐋𝐔𝐌𝐈𝐄𝐑𝐄

Une géomancie est un modèle spécifique de lumière interne (électricité) et de son (vibration/fréquence) utilisé dans la direction mentale de l’énergie à travers le champ morphogénétique humain. Ce modèle de son-lumière représente un modèle d’onde scalaire spécifique, construit sur des unités électro-tonales spécifiques de fréquence sonore imprégnées d’un courant électrique multidimensionnel. La géomancie sert de guide d’ondes et de modèle de manifestation pour le mouvement d’énergie dans le champ morphogénétique humain. Les codes de contrôle de la géomancie sont des guides d’ondes qui dirigent la focalisation et la manifestation des spectres d’ondes dans chaque champ dimensionnel dans le spectre à 15 dimensions. Chaque dimension a de nombreux codes de contrôle géomantique subsidiaires et un code de contrôle de géomancie primaire à travers lequel les modèles d’onde de fréquence de cette dimension peuvent être contournés et dirigés à travers le champ morphogénétique humain, afin de créer les résultats souhaités dans les plans de manifestation de la matière. En utilisant les codes de contrôle de la géomancie primaire, les plans de la manifestation de la conscience et de la matière peuvent être directement influencés et réalignés avec la structure d’identité supérieure et le chemin de l’ascension.

Plus généralement, les géomancies représentent également des stations de conscience dimensionnelle, des portions d’intelligence vivante et multidimensionnelle contenant de grandes quantités d’informations et de connaissances condensées. Tous les champs morphogénétiques, y compris celui du corps humain et de l’identité universelle, sont construits sur des arrangements complexes d’Intelligence Géomantique. C’est à travers l’Intelligence Géomantique que la structure morphogénétique de l’identité manifeste reçoit perpétuellement son intégrité structurelle et son élan d’expansion et d’évolution. L’intelligence géomantique connecte perpétuellement toutes les formes manifestées à la conscience de la source centrale de la création (ou de Dieu) et en interagissant directement avec l’intelligence géomantique, on peut devenir un cocréateur conscient avec Dieu-Source, les humains sont destinés à devenir des co-créateurs responsables à l’intérieur du schéma universel. Travailler consciemment avec les exercices Keylontique et les codes de contrôle de la géomancie (et donc, les informations et la cognition condensées que contiennent les géomancies) accélère le processus d’intégration spirituelle humaine et l’évolution de la conscience et de la biologie. Grâce aux géomancies, les humains peuvent commencer à participer consciemment à la création de champs morphogénétiques, les modèles de création sur lesquels la matière et l’événement se manifestent.

𝐒𝐘𝐌𝐁𝐎𝐋𝐄𝐒

L’évolution humaine est, et a toujours été, le processus d’ascension dimensionnelle par accrétion de fréquence. Grâce à la Science Keylontique Morphogenetique, il est possible d’apprendre à guider et à accélérer notre processus évolutif à partir d’un niveau conscient, plutôt que de permettre à des distorsions génétiques de contrôler notre destin évolutif. Lorsque nous utilisons l’esprit conscient pour créer des images de symboles, nous précisons en outre la disposition de fréquences spécifiques, telles qu’elles apparaîtront dans le modèle de manifestation personnel. Les formes de symboles (même celles qui composent les alphabets des langues parlées) représentent des guides d’onde scalaire et affectent directement les contours du plan d’onde scalaire du modèle de manifestation personnel. Le modèle de manifestation personnel régit la fonction du corps et de la conscience dans l’expérience manifeste, et ainsi le « langage des ondes scalaires » est le moyen par lequel nous obtenons un accès conscient au niveau causal de manifestation.

En utilisant la couleur et le symbole pour diriger la fréquence, nous créons un modèle d’énergie qui a une signature vibratoire spécifique ou « Tonal Sound Signature » qui s’interface directement avec la signature sonore vibratoire énergétique de la grille scalaire du modèle de manifestation personnel. Dans la technologie de bio-régénération, la couleur et le symbole sont utilisés pour diriger les arrangements scalaires tonaux du modèle de manifestation, pour créer des résultats naturels et souhaités dans le système corps-mental-esprit. L’évolution spirituelle est le processus de l’incarnation de l’identité supérieure. L’évolution physique est le produit de l’évolution spirituelle, qui crée une transmutation corporelle progressive. Alors que l’on travaille pour corriger les schémas d’habitudes nuisibles, pour imprimer le modèle de 5ème dimension, l’identité de l’archétype dans le champ morphogénétique du corps physique, les exercices Keylontique faciliteront le changement des schémas d’habitudes. Cela offre des avantages dans la guérison et la protection, et commencera le processus d’empreinte morphogénétique du corps cristallin à travers lequel les brins d’ADN supérieurs peuvent « fondre » ou ancrer leurs fréquences dans le corps, une fois que l’activation de la matrice de silicate 12D commence.

𝐓𝐄𝐂𝐇𝐍𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒 𝐊𝐄𝐘𝐋𝐎𝐍𝐓𝐈𝐐𝐔𝐄𝐒

Dans les techniques Keylontiques, les codes de contrôle de la géomancie primaire et les spectres multidimensionnels scalaires de lumière et de son sont utilisés pour réaligner le corps humain et l’ADN avec la structure identitaire de l’âme et les aspects supérieurs de l’identité multidimensionnelle. Le réalignement de la biologie et de l’identité multidimensionnelle accélère le processus d’éveil de la conscience et de la perception supérieures. En préparant la structure et le corps neurologiques à contenir les spectres d’ondes se déplaçant plus rapidement des niveaux d’identité dimensionnels supérieurs, les réalités expérientielles des champs de réalité de dimension supérieure s’ouvrent à la perception et à la cognition humaines.

𝑻𝒂𝒏𝒈𝒊𝒃𝒍𝒆 𝑺𝒕𝒓𝒖𝒄𝒕𝒖𝒓𝒆 𝑶𝒇 𝑻𝒉𝒆 𝑺𝒐𝒖𝒍

*Il est fortement recommandé de s’initier sur le chemin de l’activation progressive de l’ADN et la guérison bio-spirituelle en étudiant les bases de ces principes afin d’intégrer le contexte approprié de ces outils.


Source : https://www.facebook.com/mc27.martin.cormier